Première publication et rencontre avec des écrivains

Précédemment, je vous avais parlé du Prix du jeune écrivain où j'étais en finale. Pour ceux qui ne sont pas sur Facebook (si vous voulez que ça change, lien ici), grande nouvelle : j'ai finalement été publiée !!!


Du 17 au 21 mars 2018, j'ai eu la chance de vivre quelque chose d'incroyable : le Salon du Livre à Paris pour la proclamation du palmarès entre les douze jeunes auteurs publiés à mes côtés, puis un voyage à Muret, ville de l'association du prix.

D'un naturel angoissée, je regrettais déjà mon isolement avant même de partir, mais j'aurais véritablement eu tord de ne pas y aller, comme je l'ai rapidement découvert.


Rencontrer les autres lauréats du Prix du Jeune Écrivain a, de façon insidieuse, changé ma façon de percevoir l'écriture. Tout le monde asa propre approche, certains font des plans, d'autres écrivent au fil de leurs pensées ; certains écrivent seuls et déconnectés de tout, d'autres non ; certains ont déjà des thèmes récurrents, d'autres commencent juste à écrire ; certains aiment les nouvelles courtes et efficaces, d'autres préfèrent développer longuement leurs histoires en roman...

Il y a ainsi tout un panel de possibilités, une mosaïque de visions de l'Art et de la création, un large spectre de culture venant de différents pays. Mais au lieu de nous distancier, cette diversité a éveillé notre curiosité.

Dans les locaux du 9e arrondissement ou dans l'appartement de Muret, nos échanges m'ont beaucoup apportés (et je les embrasse tous très fort).


Il y a eu également les écrivains chevronnés qui nous ont parrainé tout au long du processus de publication, qui nous ont donné des conseils, qui ont répondu à nos interrogations sur le monde de la littérature. Dominique Fabre, mon parrain, s'est révélé d'une grande sensibilité et j'ai l'impression d'avoir beaucoup appris à son contact.

Et bien sûr, il y a eu les rencontres avec les lecteurs. Les amis et familles qui nous ont félicité, les bénévoles du PJEF qui nous ont encouragés, mais aussi les lycéens qui nous ont posées d'intéressantes (et parfois difficiles) questions.

À de nombreuses reprises, mes camarades et moi avons dû prendre la parole en public. Et même si c'est une activité particulièrement stressante et assez nouvelle, j'ai découvert que je ne m'en sortais pas si mal que ça.


Aujourd'hui, une de mes nouvelles se trouve en librairie.

Demain, peut-être, ce sera un roman, une saga, des recueils... Il y a tellement d'histoires que j'ai écrites, que j'ai envie écrire, que je veux partager.

J'espère que le chemin à parcourir est encore long et que beaucoup d'autres aventures m'arriveront. Mais je ne m'inquiète pas trop : j'ai de bonnes chaussettes pour le parcourir. <3

Léandra u_u

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square

Léandra Vazeille, autrice

© 2017 by Léandra Vazeille. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now