Processus de création d'une histoire ! Dos à la forêt

Me voici de retour sur le processus de création (la page blanche n'est pas encore revenue, je croise les doigts pour que ça dure) !


Rappelons la méthode que je suis actuellement dans le processus de création d'un roman pour Dos à la Forêt :

Étape 1 : trouver le thème global de l'histoire, le(s) personnage(s) principal(aux) et la problématique/le résumé.

Étape 2 : écrire une nouvelle en préquel, pas forcément directement liée à l'histoire principale mais qui permet une première approche de l'univers, de son fonctionnement, etc.

Étape 3 : lister les grandes parties (situation initiale, élément déclencheur, péripéties, résolution, conclusion...) avec les grandes lignes de ce qu'il s'y passe

Étape 4 : rédiger la scène clé de chacune des parties, vers laquelle le récit devra s'orienter pour faire avancer l'histoire

Étape 5 : rédiger.

Étape 6 : relire, demander un avis extérieur, modifier, faire corriger, etc. La routine post-écriture (souvent plus longue que l'écriture en elle-même, chez moi)


Parlons à présent de l’Étape 3 !


Lister les grandes parties (situation initiale, élément déclencheur, péripéties, résolution, conclusion...) avec les grandes lignes de ce qu'il s'y passe C'est quelque chose que je n'avais pour ainsi dire jamais fait auparavant. Même les fois où j'avais réfléchi au plan, je l'avais fait en pensant aux différentes étapes du récit partant de la première scène pour en arriver à la dernière, sans vraiment le découper en parties claires et distinctes, et encore moins en les théorisant sous cette forme.

Et pourtant ! Il est vrai que toute bonne histoire peut s'analyser ainsi :

  1. situation initiale

  2. élément déclencheur

  3. Péripéties

  4. (éventuel retournement de situation)

  5. Résolution

  6. Conclusion

D'ailleurs, quand je regarde mes histoires précédemment écrites, je peux retrouver ce schéma-là, même si je ne l'avais pas fait consciemment.


Mais à quoi ça sert me diriez-vous ?

  • Et bien, tout d'abord, à mieux visualiser le déroulement de l'histoire dans la tête, à structurer sa pensée. Cela rendra à la fois l'écriture plus aisée pour vous, mais aussi la lecture plus fluide pour votre public !

  • Ensuite, lorsque l'on est encore en train d'inventer l'histoire sans avoir commencé à l'écrire, partir sur ces cinq ou six parties permet de se dire "et en en retournement de situation, qu'est-ce que je pourrais mettre ?", et donc ajouter des idées auxquelles on n'aurait pas forcément pensé sinon.

Pour cette étape, vous pouvez plus ou moins détailler les parties. Juste une phrase pour donner le ton, ou lister l'ensemble des données qui doivent y figurer. C'est à vous de voir ce qui vous semble le plus efficace.

Pour Dos à la Forêt, je remplissais un peu plus d'un recto A5 dans mon petit carnet de brouillon, avec le thème global de la partie, en une phrase, puis les différents éléments importants qui auront lieu pour faire avancer l'histoire : découvertes, scène d'action, rapprochement entre personnages, etc.


C'est ici que l'histoire commence vraiment à prendre forme, et généralement cela permet de mettre en valeur des incohérences ou des faiblesses de la première idée. On peut se rendre compte qu'une réaction d'un personnage ne sera pas logique, ou que l'univers ne permettra pas telle ou telle action...

Vous avez ainsi l'occasion d'ajuster notre idée initiale, développant ainsi les différentes aventures que vivront vos personnages jusqu'à arriver à une fin que vous apprécierez et que vous saurez comment atteindre.

Une fois cette étape passée, on peut dire qu'on commence à vraiment avoir une bonne idée de ce à quoi ressemblera le bouquin. A ce stade-là, il est déjà possible de faire un résumé ou d'orienter les recherches potentielles (sur la technologie de l'époque, le fonctionnement de la magie, l'organisation sociale, etc.).

Il reste cependant une dernière étape avant de commencer le plus gros du boulot... On se retrouve bientôt pour l'étape 4 !

Léandra Vazeille

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square

Léandra Vazeille, autrice